DocAide Exercices OEF

Plan

 

Ce document est une introduction à la programmation d'exercices OEF et quelques sources commentés d'exercices. Vous trouverez une présentation des autres documentations utiles dans les conseils de base que vous lirez avant de vous lancer dans la programmation.

Vous pouvez mettre ce document en version imprimable (en haut à droite) pour avoir une vue d'ensemble de son contenu ou faire une recherche sur un mot (à l'aide de la fonction recherche de votre navigateur). Si vous programmez un exercice OEF en même temps, il est conseillé d'ouvrir cette documentation dans un autre signet de votre navigateur.

Les exemples commentés qui émaillent cette présentation sont aussi accessibles par le lien
Analyse d'exemples d'exercices .

Une petite flèche bleue vous indique le lien vers un exemple d'exercice. exemple

conseils de base

 

Le premier exercice dans votre classe

Les sauvegardes

Quand vous envoyez le source, vous pouvez tester votre exercice mais il n'est pas enregistré dans votre classe. Ainsi, si vous fermez alors le navigateur, vous ne retrouverez pas votre source la prochaine fois. Pour l'enregistrer la première fois, utilisez le lien mettre cet exercice dans votre classe. Ensuite vous avez le choix entre L'exercice est complètement contenu dans son source. Recopiez le source dans un fichier texte pour en faire une sauvegarde, pour l'envoyer à un collègue, pour travailler dans une fenêtre plus grande avec les outils d'un éditeur et ensuite coller le source dans la fenêtre de Createxo. Pensez à commenter votre source par des lignes de textes.

Modtool

Vous pouvez aussi créer un exercice dans Modtool si vous avez un compte développeur. Dans Modtool, les exercices OEF sont groupés par modules. Ce sont les modules qui peuvent être publiés (rendus publics).

Utilisation dans une feuille d'exercices

Les exercices de votre classe sont utilisables par les élèves de votre classe si vous faites un lien dans une feuille de travail (insérer).

Documentation

Ce document est une introduction à la programmation des exercices OEF. Il est indispensable de consulter la documentation du serveur. Voici la liste par niveau d'avancement

Comment construire son exercice

Vous n'êtes pas obligé de programmer votre exercice comme l'étudiant le résoudra. Il vaut souvent mieux partir de la réponse pour calculer les données qui apparaîtront dans l'énoncé. Voir Exercice à étape sur les polynômes du second degré .

Analyse d'exemples d'exercices

Un exemple du type correspond
Exemple de compose
Puissances
Pays et capitales
Utilisation de matrices dans un exercice de grammaire
Expressions idiomatiques
Equation d'une droite affine
Noeud
Travail
Base de l'image
Exercice à étape sur les polynômes du second degré
Un exemple du type dragfill
Exemple d'utilisation de click avec des images
Clic sur une image
Exemple élaboré d'exercice utilisant coord
Possibilité d'écrire sur un dessin (réponse à choix)
Exercices à étape
Exercice à trous
Un exemple d'exercices où l'élève doit recommencer
nextstep
Condition

Puissances

 

L'exercice Le fichier
\title Encadrement de nombres décimaux }
\language{ fr }
\author{ Bernadette, Perrin-Riou }
\email{ bpr@math.u-psud.fr}
\computeanswer{ no } 
Le résultat numérique doit être calculé complétement.
\precision{ 10000 } 
Précision du résultat du calcul, ici les réponses sont des entiers, donc cela ne sert à rien.
\integer{ n = randint(3..6) } 
Un entier entre 3 et 6
\integer{ p = random(randint(5..7),randint(1..3)) } 
p sera soit un entier entre 5 et 7 soit un entier entre 1 et 3.
\real{ a = randint(10^( \n)..10^( \n + 1)-1) } 
Un entier entre les deux puissances de 10. On utilise la variable n définie plus haut, on la fait donc précéder de \
\real{ A = \a/10^(\p) }
\real{ sol1 = \n-(\p) }
\real{ sol2 = \n-(\p) + 1 } 
Ici se finissent les définitions permettant de poser l'exercice. On va donc passer à l'énoncé.
\statement{ Donner un encadrement du nombre \( \A)
 par des puissances de 10 consécutives.
 <div class="wimscenter">10<sup><sup>
 \embed{ reply 1,4 } </sup></sup>
 \leq \A < 10
 <sup><sup> \embed{ reply 2,4 } </sup></sup>
 </div> } 
L'énoncé est fini. Le champ \embed permet de demander la réponse à l'intérieur même de l'énoncé. reply 1, reply 2 ... sont les noms à donner aux réponses. Le nombre 4 est la taille du formulaire. On a utilisé du code html pour faire mettre des exposants et pour centrer. On a utilisé du code TeX pour "inférieur ou égal" : \leq ou \( \leq) .
\answer{ exposant }{ \sol1 }{ type=numeric }
\answer{ exposant }{ \sol2 }{ type=numeric } 
Il y a deux réponses attendues. Pour chacune d'elle, on indique un titre, la solution, le type de réponses (numeric, function,...). Les variables \sol1 et \sol2 ont été définies avant l'énoncé.
\hint{ Vous pouvez d'abord écrire le nombre avec la notation scientifique. } 
Voici une aide qui vaut ce qu'elle vaut !
L'exercice

Le fichier

 

\title{ Encadrement de nombres décimaux }
\language{ fr }
\author{ Bernadette, Perrin-Riou }
\email{ bpr@math.u-psud.fr }
\computeanswer{ no }
\precision{ 10000 }
\integer{ n = randint(3..6) }
\integer{ p = random(randint(5..7),randint(1..3)) }
\real{ a = randint(10^(\n)..10^(\n + 1)-1) }
\real{ A = \a/10^(\p) }
\real{ sol1 = \n - (\p) }
\real{ sol2 = \n - (\p) + 1 } 
\statement{ Donner un encadrement du nombre \(\A)
par des puissances de 10 consécutives.
  <p class="wimscenter">10<sup><sup> \embed{ reply 1,4 } </sup></sup>
 \leq \A < 10<sup><sup> \embed{ reply 2,4 } </sup> </sup>
 </p> }
\hint{ Vous pouvez d'abord écrire le nombre avec la notation scientifique. } 
\answer{ exposant }{ \sol1 }{ type=numeric }
\answer{ exposant }{ \sol2 }{ type=numeric }